69ème édition du « Festival del film Locarno » du 3 au 13 août 2016

« Bien qu’il soit une machine complexe (…) le Festival de Locarno veut rester léger comme un souffle de vent » a affirmé Carlo Chatrian, le directeur artistique du Festival. Le vent est donc le fil conducteur du Festival.

JPEG

Le cinéma français très présent dans la sélection de 2016

Appelé le plus petit des grands festivals, le Festival de Locarno, pour sa soixante-neuvième édition, fait la part belle au cinéma français avec en têtes d’affiches les actrices Emmanuelle Devos et Nathalie Baye dans le film franco-suisse Moka de Frédéric Mermoud, Romain Duris le personnage principal de Cessez-le-feu d’Emmanuel Courcol, Alexandra Lamy protagoniste du film franco-belge Vincent de Christophe Van Rompaey et enfin Isabelle Huppert présente dans Les fausses confidences de Luc Bondy.

Il est à noter par ailleurs la sélection de deux films français et de dix coproductions françaises parmi les seize films qui seront projetés sur la Piazza Grande. La place accueille chaque année plus de 8 000 cinéphiles pour visionner des films généralement présentés en avant-première. Parmi ceux-ci, on retient le film franco-suédois Dans la forêt de Gilles Marchand et Le ciel attendra de Marie-Castille Mention-Schaar.

Plusieurs coproductions françaises sont également sélectionnées au côté du film français La prunelle de mes yeux d’Axelle Ropert pour décrocher le Léopard d’or, le prix principal du festival. Des jurys sont amenés à départager ces films, parmi lesquels l’actrice franco-américaine Kate Moran dans la section Compétition internationale et le réalisateur Antonin Peretjatko dans la section Cinéastes du présent.

Cette année, le Festival rendra hommage à l’actrice franco-britannique Jane Birkin. A cette occasion, deux films français seront projetés, Boxes, œuvre de l’actrice, et La fille prodigue de Jacques Doillon.

Dans la section « Piazza Grande »

Moka de Frédéric Mermoud (France-Suisse)
Cessez-le-feu d’Emmanuel Courcol
Dans la forêt de Gilles Marchand (France-Suède)
Paula de Christian Schwochow (Allemagne-France)
Le ciel attendra de Marie-Castille Mention-Schaar
Vor der Morgenröte-Stefan Zweig in Amerika de Maria Schrader (Allemagne, France, Autriche)
Comboio de sal e açucar de Licinio Azevedo (Portugal, Mozambique, France, Afrique du Sud, Brésil)
I, Daniel Blake de Ken Loach (Grande-Bretagne, France, Belgique)
Vincent de Christophe Van Rompaey (France-Belgique)
Poesía sin fin d’Alejandro Jodorowsky (France-Chili)

Dans la section « Compétition internationale »

Bangkok Nites de Katsuya Tomita (Japon, France, Thaïlande, Laos)
Dao Khanong (By the Time It Gets Dark) de Anocha Suwichakornpong (Thaïlande, Pays-Bas, France, Qatar)
Godless de Ralitza Petrova (Bulgarie, Danemark, France)
Jeunesse de Julien Samani (France-Portugal)
La prunelle de mes yeux d’Axelle Ropert
Ornitólogo de João Pedro Rodrigues (Portugal, France, Brésil)

Dans la section « Cinéastes du Présent »

Gorge Cœur Ventre de Maud Alpi
L’indomptée de Caroline Deruas
The Challenge de Yuri Ancarani (Italie, France, Suisse)

Dans la section « Leopards de demain »

Au loin, Baltimore de Lola Quivoron
Cilaos de Camilo Restrepo
L’immense retour (Romance) de Manon Coubia (Belgique-France)
Las visceras de Elena López Riera (Espagne-France)
Manopodera de Loukianos Moshonas (France-Grèce)
Que vive l’Empereur de Aude Léa Rapin
Rhapsody de Constance Meyer
Cabane de Simon Guélat
Iceberg de Mathieu Z’Graggen

Dans la section « hors compétition »

Les fausses confidences de Luc Bondy
Une jeune fille de 90 ans de Valeria Bruni Tedeschi et Yann Coridian
Zaineb Takrahou Ethelj de Kaouther Ben Hania (Tunisie, France, Qatar, Liban, Emirats Arabes Unis)
A brief history of princess X de Gabriel Abrantes (Portugal, France, Grande-Bretagne)
The Hunchback de Ben Rivers et Gabriel Abrantes (Portugal-France)
Where is the Rocky II ? de Pierre Bismuth (France, Allemagne, Belgique, Italie)

Rencontre professionnelle franco-suisse à Locarno

Aux côtés d’UniFrance et avec l’appui du Consulat général de France à Zurich, l’Ambassade de France en Suisse célébrera le cinéma français le samedi 6 août au cours d’une rencontre franco-suisse à laquelle participeront les équipes artistiques françaises présentes pendant le Festival et de nombreux professionnels du cinéma des deux pays.

- Pour plus d’informations : http://pardolive.ch

publié le 17/08/2016

haut de la page