Actions du Service de coopération et d’action culturelle

Coopération culturelle et artistique

Actions du Service de coopération et d’action culturelle

Concertation institutionnelle

Le dialogue entre les deux Etats se déroule dans le cadre d’entretiens culturels d’une grande souplesse institutionnelle.
Les derniers entretiens (4 et 5 juin 2012, Berne) ont permis de faire un état des lieux et d’évoquer les coopérations existantes et possibles entre Pro Helvetia et l’Institut français ainsi que d’aborder notamment la thématique du trafic illicite des biens culturels.

La coopération transfrontalière, particulièrement nourrie, est mise en œuvre directement par les cantons et les collectivités territoriales françaises, les “ réseaux de villes ” ou encore par le biais de conventions et autres accords de coopération. Les DRAC Rhône-Alpes, Franche-Comté et Alsace sont naturellement les plus engagées. Il s’agit en particulier du renouvellement de l’accord de coopération culturelle décentralisée signé entre la région Alsace et le Canton de Fribourg en octobre 2014, pour la période 2014-2016.

Il s’agit en particulier de l’accord de coopération culturelle décentralisée signé entre la région Alsace et le Canton de Fribourg le 12 février 2008, pour la période 2008-2010, centré sur les arts de la scène. Ce texte prévoit le financement de spectacles, d’accueils en résidence et des coproductions ainsi que des espaces de discussion et des échanges d’information concernant le bilinguisme.

Le XIIIème Sommet de la Francophonie, qui s’est tenu à Montreux du 22 au 24 octobre 2010, comportait également un volet artistique, auquel le Service culturel a participé aux côtés d’autres représentations diplomatiques et institutions dans le cadre du « Village de la Francophonie ».

Relations avec les institutions culturelles

Les professionnels de la culture et de l’audiovisuel suisses et français entretiennent des relations très denses.
Le Service de coopération et d’action culturelle a pour principe d’intervenir subsidiairement, pour faciliter la mise en réseau des acteurs, dans le respect de leur autonomie de programmation. La finalité est la circulation des créateurs, des intellectuels, des œuvres et des idées en Europe.

Missions

Dans ce contexte, le SCAC remplit essentiellement deux missions :

1) L’information

- Sur les organismes culturels et audiovisuels français.
Vous trouverez une page de liens culturels sur ce site.

2) Le cofinancement sélectif de manifestations culturelles en partenariat

Le SCAC dispose d’un budget culturel propre. Il est également le canal de communication requis pour monter des projets en relation avec l’institut français, association consacrée à la promotion des échanges culturels internationaux ou d’uniFrance, chargé de la promotion du cinéma français dans le monde.
L’accent est mis sur la création contemporaine : à savoir les disciplines artistiques suivantes :

- Cinéma
- Musiques actuelles
- Design
- Livre

- Danse
- Théâtre
- Nouveau Cirque et Arts de la rue

- Peinture
- Photographie

- Patrimoine, Architecture

- Interdisciplinaire

Partenaires

Liste des Partenaires

publié le 22/09/2015

haut de la page