L’Ambassade de France à Locarno le 8 août 2015

Organisée chaque année dans le cadre du Festival international du cinéma de Locarno par le service culturel de l’Ambassade de France en Suisse, en partenariat avec UniFrance Films et avec le soutien du Consulat général de France à Zurich, une rencontre professionnelle franco-suisse a réuni, le 8 août 2015 à l’hôtel Belvedere sur les hauteurs de la ville, quelque cent cinquante participants.

Philippe Le Guay et Clotilde Courau
Jean-François Balmer et Mme Sylvaine CARTA-LE VERT, Consul général de France à Zurich
M. Michel TARPINIAN, Conseiller de coopération et d'action culturelle de l'Ambassade de France, Mme Nadia DRESTI, Déléguée à la Direction artistique et Responsable des activités internationales du Festival du film de Locarno et Melvil Poupaud (à droite)
Clémence Poésy et le producteur Ronald Chammah

Ils ont été accueillis par Michel Tarpinian, Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Suisse, Jean-Paul Salomé, Président d’UniFrance Films, et Marco Cameroni, membre du Conseil d’Administration du Festival de Locarno. Sylvaine Carta-Le Vert, Consul général de France à Zurich, était également présente.

Acteurs, réalisateurs, scénaristes, producteurs, exploitants de salles, exportateurs, distributeurs, organisateurs de festivals et responsables d’institutions (dont – entre autres – Frédéric Maire pour la Cinémathèque suisse) ont ainsi eu l’occasion de nouer des contacts autour des productions ou coproductions françaises présentées à Locarno.

La forte participation française à cette 68e édition du Festival s’est traduite par la présence lors de cette soirée de nombreuses équipes venues de l’Hexagone défendre leur film en compétition. Pour la sélection de la Piazza Grande, le réalisateur Philippe le Guay qui présentait Floride était présent ainsi que les équipes d’Amnesia de Barbet Schroeder et de La Belle saison de Catherine Corsini, qui a reçu le Variety Piazza Grande Award. Cécile de France, qui interprète l’une des deux héroïnes, a participé à la soirée. Pour la section « Concorso internazionale », citons la présence des équipes de Cosmos d’Andrzej Zulawski, de Chant d’hiver d’Otar Iosseliani et de la réalisatrice Chantal Akerman pour No Home Movie . La section « Concorso Cineasti del presente », consacrée aux premiers courts ou longs métrages, était représentée par l’équipe de Dom Juan de Vincent Macaigne et par l’équipe du film Le grand jeu de Nicolas Pariser dont Clémence Poésy.

Bulle Ogier, qui a reçu le « Pardo alla Carierra » et Clotilde Courau, jury pour la section « Concorso Cineasti del presente » ont également honoré la soirée de leur présence.

En écho à la réussite de cette rencontre professionnelle franco-suisse, soulignons les nombreuses récompenses reçues par le cinéma français lors de cette 68e édition du festival de Locarno. Outre les prix déjà cités plus haut, la production française Cosmos d’Andrzej Zulawski a été primée pour la meilleure réalisation, le film franco-espagnol Dead Slow Ahead de Mauro Herce a remporté le prix spécial du jury ainsi que Fils du Loup de Lola Quivoron, qui a reçu le Prix Pianifica. Le Pardino d’argento SRG SSR, prix attribué à un court métrage international, a été remis à la production franco-colombienne La impresión de una guerra de Camilo Restrepo et le court métrage franco-suisse D’ombre et d’ailes d’Eleonora Marinoni et Elice Meng a remporté le deuxième prix des courts métrages suisses, le Pardino d’argento Swiss Life.

- Pour plus d’information

JPEG

publié le 12/10/2015

haut de la page