La coopération culturelle, scientifique et technique

Coopération culturelle, scientifique et technique

Nos relations culturelles, scientifiques et techniques sont largement décentralisées du fait des compétences culturelles des cantons et communes helvétiques, et du rôle que l’initiative privée joue en Suisse dans ce domaine. La coopération repose sur des accords directs entre les différents organismes publics et privés des deux pays, ainsi que sur les multiples relations transfrontalières.

La Suisse est devenue membre à part entière de la Francophonie au Sommet de Dakar, en 1989, avant de rejoindre l’Agence universitaire de la Francophonie en 1996. Elle est associée aux activités de l’Agence universitaire de la Francophonie par l’intermédiaire de ses universités. En décembre 2004 un accord de coopération cinématographique entre nos deux pays à été signé à Paris.

Mise à jour : 27.03.11


Service de coopération et d’action culturelle (SCAC)

publié le 08/04/2011

haut de la page