La coopération décentralisée

La coopération décentralisée, reconnue par la loi depuis 1992, soutenue par l’État est aujourd’hui une réalité institutionnelle et politique, une valeur sûre de l’action extérieure de la France.

Encourager la coopération décentralisée

Le ministère des Affaires étrangères encourage la coopération décentralisée en offrant aux collectivités locales les services de son réseau d’ambassades et les experts des directions du Quai d’Orsay et par les co-financements qu’il met en place soit pour les projets de coopération décentralisée soit pour les réseaux nationaux ou les structures de concertation ou coordination régionale.

Offrir des outils au service de la coopération décentralisée

Ce site mis en place à l’initiative de la Commission Nationale de la Coopération Décentralisée (CNCD) créée par la loi de février 1992 présidée par le Premier ministre, a pour ambition de donner à tous les acteurs de cette coopération un résumé des principes fondateurs, quelques outils parmi lesquels des informations sur les pays, des références et surtout une base de données des liens de coopération décentralisée par collectivités « ici » et « là-bas » qui permette à chacun de situer son action par rapport à celle des autres collectivités.

La CNCD qui se charge de sa mise à jour remercie l’ensemble des collectivités locales de lui signaler toute modification ou complément à apporter aux éléments contenus dans cette base.


Lien utile : Commission Nationale de la Coopération Décentralisée

publié le 12/04/2010

haut de la page