Les Journées Francofilms à Berne

Berne – Le Festival "Les Journées Francofilms" débute le 20 mars 2017. L’événement met à l’honneur des films francophones lors de trois soirées spéciales qui se déroulent les 20, 21 et 23 mars, à 18 h00 au cinéma Bubenberg, à Berne. Les séances sont gratuites, sur inscription préalable, dans la limite des places disponibles.

L’Ambassade de France soutient et contribue au festival de films francophones « Les Journées Francofilms ». Organisé à Berne, par les Ambassades de France et du Canada, et la Délégation Wallonie-Bruxelles, avec le soutien du Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE), il valorise, depuis 2013, le cinéma francophone.
JPEG

JPEG

Soirée française le 23 mars

Présentation en avant-première du film français Victoria, réalisé par Justine Triet.
Considérée comme chef de file de la jeune scène indépendante française avec La Bataille de Solferino, présenté en 2013 à l’Association du Cinéma Indépendant (Acid), Justine Triet incarne un cinéma d’auteur à l’aise avec l’héritage post-Nouvelle Vague. Le jeu d’acteur fait la part belle à une nouvelle génération incarnée par Virginie Efira, Melvil Poupaud ou Vincent Lacoste.
Le film a rencontré un réel succès dès sa sortie dans les salles françaises en septembre 2016, comptabilisant plus de 260 000 entrées.
La sortie en Suisse alémanique est programmée pour le 4 mai 2017.
Victoria (Virginie Efira) est une avocate pénaliste brillante. Mais la vie sentimentale de cette mère de deux jeunes filles est chaotique. Lors d’un mariage elle retrouve son ami Vincent (Melvil Poupaud) et Sam (Vincent Lacoste), un client qu’elle a sorti d’affaire. Le lendemain, Vincent est accusé de tentative de meurtre par sa compagne. Seul témoin de la scène, le chien de la victime. Victoria accepte à contrecœur de défendre Vincent tandis qu’elle embauche Sam comme jeune homme au pair. Le début d’une série de cataclysmes mais aussi d’une vraie histoire d’amour pour Victoria.
Un film de Justine Triet, avec Vincent Lacoste, Melvil Poupaud et Virginie Efira.
En français, sous-titré en allemand. Sur inscription par courriel.

JPEG

Soirée Wallonie-Bruxelles le 20 mars 2017

Projection de Chez nous de Lucas Belvaux
Pauline, infirmière à domicile, entre Lens et Lille, s’occupe seule de ses deux enfants et de son père ancien métallurgiste. Très populaire auprès de ses patients, elle est courtisée par les dirigeants d’un parti extrémiste. Ces derniers essaient de la convaincre de devenir leur candidate aux prochaines élections municipales.
Film du réalisateur belge Lucas Belvaux avec André Dussollier, Emilie Dequenne, Guillaume Gouix. En français.

JPEG

Soirée canado-américaine le 21 mars 2017

Projection de Zachary Richard, toujours batailleur de Phil Comeau.
Zachary Richard, chanteur acadien reconnu, questionne l’identité acadienne et la résilience de sa culture française. Il retrace le parcours de ses racines, des régions acadiennes aux provinces maritimes du Canada et en Louisiane aux États-Unis. Zachary fait des découvertes sur ses ancêtres, qui ont habité la colonie d’Acadie (au Canada) pendant un siècle et demi. Il visite leurs villages, puis les camps de réfugiés où ils ont fui pendant les déportations des Britanniques de 1755 à 1763. Finalement capturés et emprisonnés sur l’Île George à Halifax, ses ancêtres furent de la première migration massive vers la Louisiane. Dans une Louisiane aujourd’hui métissée, Zachary interroge son entourage sur l’appartenance à ses racines.
Un film de Phil Comeau, avec la présence et la participation de Phil Comeau, cinéaste acadien du Canada. En français, avec sous-titres anglais. Sur inscription : bern-gr@international.gc.ca

publié le 23/03/2017

haut de la page